Une petite ombre

A la lueur d’un soleil levant

Petite ombre fragile des aurores

Glisse, glisse

Cherchant quelques amis pour jouer

Pour faire un ronde

Tourne tourne dans ton esprit

La folle vitesse de leur joyeuse ronde

 

Elle suit, tout près derrière

Elle sent, vague chimère,

Elle croît, chasseuse d’âmes

 

A la lumière du soleil de midi

Petite ombre douce du jour

Attend, attend

Cherchant quelques amis pour jouer

Pour faire une ronde

Tourne tourne dans ton esprit

La folie d’une petite ombre

 

Elle attends, cachée derrière

Elle file, nuage d’air

Elle sent, mangeuse infâme

 

Aux rayons d’un soleil couchant

Ombre patiente de la nuit

Rit, rit

Cherchant quelques amis pour jouer

Pour faire une ronde

Tourne, tourne dans ton esprit

L’appel d’une ombre de la nuit

 

Elle rit, tout près derrière

Elle vit, être de chair

Elle tourne, enfant sans larmes

 

Dans l’obscurité de minuit passé

Ténèbres dans les ténèbres

Chasse, chasse

Et trouve quelques amis pour jouer

Et pour faire une ronde

Claquent, claquent dans ton esprit

Les dents pointues d’une petite ombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.